burger-icon

Top 10 des astuces pour éviter le vol de votre vélo

Le vol de vélo est un fléau !

Sachez que les cadenas n’arrêtent pas les malfrats car, en France, c’est plus de 400 000 vélos volés chaque année soit plus de 1 000 chaque jour !

Pour ne pas être confronter à cette situation dramatique, mettez toutes les chances de votre côté.

Comme un cycliste avertit en vaut 2, vous allez mettre en place une stratégie à double détente, soyez malin !

Tout d’abord, vous allez compliquer la tâche des voleurs pour tenter au maximum de les dissuader. Si malheureusement le vol de votre vélo a lieu, il s’agit d’avoir un matelas pour faire atterrir en douceur la douleur de l’évènement. Et le matelas, c’est le point 10. Mais tout d’abord, respectez les 9 premiers points, c’est parti !

1 - Toujours attacher son vélo

Pour l’instant, on n’a pas trouvé mieux ! Dès que vous n’êtes pas assis dessus attacher le à un arceau métallique, un arbre, un poteau … même pour rentrer dans une boulangerie !

2 - Avoir un bon antivol

Ne lésinez pas sur la qualité ! Préférez un gros U que vous mettez dans un sac à dos par exemple. Voir 2 antivols, vous êtes tranquille !

Privilégiez les antivols notés par la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette). 

Évitez absolument les antivols en câble ou en spirale, ils se coupent en quelques secondes avec une petite pince.

3 - Attacher un bon antivol

Un vélo qui n’est pas attaché à un point fixe est un vélo qui risque de se faire voler très rapidement. 

Vous aurez beau avoir le meilleur des antivols, si celui-ci ne relie pas solidement votre vélo à un point fixe (barrière, arche d’attache, etc.) il y a de grandes chances que votre vélo disparaisse. Il suffira simplement à un passant mal intentionné de soulever le vélo, de le charger dans sa voiture, et de couper votre cadenas une fois chez lui, à l’abri des regards.

4 - Poser correctement son antivol

Vous avez déjà dû apercevoir, au bas d’un poteau, une roue (ou un cadre) encore attaché. Vous vous doutez alors où se situe le reste du vélo et ce qu’il s’est passé … 

Pour attacher correctement votre antivol, vous devez impérativement faire passer votre U dans la roue avant (ou arrière), dans le cadre, et dans un point fixe. Si vous avez un accessoire de style « câble antivol », n’hésitez pas à le rajouter pour protéger la deuxième roue.

5 - Trouver le bon emplacement

La règle est simple : Plus il y aura de passage, moins il sera facile de voler un vélo sans que quelqu’un n’intervienne. Donc évitez les rues peu fréquentées, les garages d’immeubles. Les voleurs aiment la discrétion et avoir du temps.

6 - Garder un œil sur son vélo

La confiance dans le lieu de stationnement et votre antivol vélo n’exclut pas la vigilance. Surveillez de temps en temps votre vélo.

7 - Rentrer son vélo

Votre domicile pour les citadins est le lieu le plus sûr ! Un vélo c’est léger, peu encombrant et pas besoin de l’attacher !

8 - Faire graver son vélo avec le bicycode

Si votre vélo date d’avant le 1 er janvier 2021, il n’est pas gravé à la sortie du magasin, n’hésitez pas à le faire. Peu onéreux et bien pratique pour le récupérer si celui-ci est volé … et retrouvé ! Ca arrive ! Pour cela rdv sur bicycode par exemple

9 - Utiliser des accessoires antivol

Il existe des dizaines d’accessoires pour éviter le vol de votre vélo. Vous pouvez investir dans une alarme qui se déclenche si le vélo est manipulé. Il existe également des traceurs GPS à cacher dans votre vélo pour le repérer une fois que celui-ci est volé.

10 - Assurez votre vélo

Assurer son vélo n’arrêtera pas les voleurs, nous sommes d’accord. En revanche, la douleur du vol sera atténuée car vous n’aurez pas à faire sauter la banque pour vous rééquiper ! Vous aurez aussi l’esprit plus tranquille chaque jour lorsque vous laisserez votre vélo stationné dans un lieu public. Moins vous avez à perdre, plus vous serez heureux !