Quelques conseils pour sortir votre enfant à vélo

Dès le plus jeune âge, nous préparons un enfant à rouler à vélo. Une fois qu’il est capable de maîtriser la conduite sur un deux-roues, il faut l’accompagner progressivement à circuler sur la voie publique. Il s’agit d’une étape loin d’être simple pour l’aider à comprendre les dangers qui l’entourent. Voici quelques tips !


Tout le monde est passé par cette étape : l’apprentissage du vélo. C’est l’une des activités favorites des plus jeunes car elle est indispensable pour notre évolution. En tant qu’adulte, vous avez la responsabilité de transmettre les bons conseils pour mettre un enfant en sécurité lorsqu’il circule à vélo.  

De l'équipement au Code de la route


Avant de prendre la route, équipez votre enfant pour réduire les risques d’accident :

– Portez un casque

– Tenue confortable, pas de sac ou vêtement encombrant

– Un équipement visible sur le vélo (bande fluorescente…)

– Vérifier l’état du vélo (freins, chaîne…)

– Prendre ses précautions liées au vol (antivol..)


Ensuite, apprenez-lui à maîtriser les règles de bases du Code de la route. Comment différencier les feux de signalisation, les priorités ou les panneaux de signalisation à chaque coin de rue. Dès les premières sorties, vous devez lui inculquer ce qui est bon ou pas, afin qu’il arrive de lui-même à repérer des situations dangereuses.

A vélo : des réflexes à adopter

Dès qu’il y a une piste cyclable, votre enfant doit se diriger dans cette zone pour se mettre en sécurité. Au fur et à mesure, il doit prendre ce réflexe pour éviter un accident. S’il n’y en a pas ? C’est très simple, apprenez-lui à rouler à droite sur la chaussée puis patientez devant la file lorsqu’il arrive à un feu rouge.

Au moment de changer de direction pour tourner, annoncer visuellement son intention en levant le bras auprès des automobilistes qui le suivent. Attention : prudence à l’approche d’un carrefour, une priorité est facilement « grillée » par un autre usager de la route. Laissez passer les piétons lorsqu’ils annoncent leur intention de traverser pour ne jamais les mettre en danger. Dès qu’il sera en capacité de comprendre l’ensemble de ces « tips », les balades à vélo seront plus agréables autant pour lui que pour vous !




Julien de BeProtekt

Suivez nous sur  Linkedin